Code Vs. Zombies - Bilan du contest

0          

Pour le contest Code VS Zombies, les participants incarnaient un justicier solitaire bien décidé à sauver ses congénères humains de la furie sanguinaire d'une horde de zombies déchainés. Le contest était du type "Optimisation" : les participants avaient 24 heures pour programmer le comportement de leur personnage en essayant de sauver le plus d'humains possible tout en détruisant les zombies. Pour grimper dans le classement, il fallait optimiser son code pour imaginer la stratégie la plus efficace. 




AmadeusAllegorithmicAsoboStudiosDishIntersecOVHParrotSFEIRTalentsoftZenika et Zenpark ont proposé plus de 50 offres d'emploi dans 9 pays: Canada, Etats-Unis, Espagne, France, Inde, Pologne, Royaume-Uni, Turquie et Ukraine.

Un grand merci à eux !







[INTERVIEW] Hackathon Interne d'Opower

0          

En septembre dernier, nous avons pris beaucoup de plaisir à organiser un hackathon interne pour Opower avec Tyler Savage, Business Operations Associate. L’objectif était de permettre à leur équipe de R&D internationale de se rencontrer et s’amuser ensemble à travers un jeu de programmation.

Un grand merci à lui pour cet interview!


1. Bonjour Tyler, pouvez-vous nous présenter Opower et votre équipe technique ?

Opower combine une plate-forme cloud, big data et de science comportementale pour aider les acteurs de l’énergie à travers le monde à réduire leur consommation d’énergie et à améliorer leur relation avec leurs clients. Cette technologie permet aux utilisateurs de réduire leur consommation et leurs dépenses et de faire baisser considérablement les émissions de CO2. Opower est entrain de transformer la façon dont on traite les dépenses énergétiques dans les ménages.

Nous avons signé notre premier contrat en 2007 dans un bureau loué à San Francisco. Nous avons bien grandi depuis et comptons plus de 560 employés repartis dans des bureaux à Arlington, Virginie, San Francisco, Londres, Singapour et Tokyo. Nous travaillons avec plus de 95 organismes, dont 28 des 50 plus grands fournisseurs d’électricité aux USA, et nous couvrons plus de 50 millions de ménages et entreprises dans 9 pays. Ensemble, avec nos clients et leurs utilisateurs, nous économisons de l’énergie, de l’argent et contribuons à réduire les émissions de CO2. L’équipe de R&D d’Opower est basée dans 3 villes : Arlington, San Francisco (USA) et Odessa. (Ukraine).

Notre équipe Produit et Ingénierie développe les produits liés à l’analyse de la consommation d’énergie des ménages, aux réductions tarifaires en heures de pointe, aux frameworks mobiles et web, mais nous travaillons aussi sur des outils pour les consommateurs, principalement d’analyse et d’automatisation.

2. Comment est née l’idée d’organiser un hackathon chez Opower ?

Chaque année, l’équipe technique d'Opower organise un événement de 3 jours. Pendant l’événement, un hackathon de 4h est organisé pour encourager la cohésion d’équipe. Nous avons toujours imaginé des challenges autour de notre technologie, mais cette année nous avons décidé d’organiser un challenge de programmation uniquement pour le plaisir, qui n’ait rien à voir avec Opower. 

3. Quels étaient vos objectifs et prérequis pour l’événement ?

Le premier objectif était de passer un bon moment et d'encourager la cohésion d’équipe. Nous voulions aussi un événement unique et personnalisable. Le tout devait durer exactement 4 heures, ce qui était certainement le prérequis le plus ambitieux ! 

4. Qu’est-ce qui a été déterminant dans votre choix de CodinGame comme partenaire ?

L’équipe de CodinGame a très bien respecté nos exigences et objectifs. Ils ont aussi été incroyablement flexibles et disponibles, malgré le court délai dont nous disposions pour organiser l’événement. Tout le mois précédant l’événement, l’équipe était plus que disposée à organiser des réunions tard dans la nuit, en s’adaptant au décalage horaire. Tous leurs remarquables efforts ont contribué à faire de cet événement un réel succès.

5. Dites-nous comment s’est passé le challenge et ce qui vous a marqué !

Ce qui nous a le plus marqué c’était l’esprit de compétition saine qui régnait pendant le challenge ! Toutes les équipes se sont prises au jeu. On a vu les co-équipiers soudés et plus que motivés pour remporter la compétition !

6. Est-ce que le résultat était à la hauteur de vos espérances ?

Oui, et comment ! Le challenge organisé par CodinGame a été un réel succès du début jusqu’à la fin. Bien évidemment, c’est l’équipe de CodinGame qui a fait opérer la magie, notamment en restant en ligne et disponibles jusqu’à la fin de la compétition pour s’assurer qu’aucun problème technique ne puisse entraver la compétition.  

7. Selon vous, quel est le réel avantage de CodinGame par rapport à un événement de team building classique ?

L’expérience de CodinGame a vraiment permis de rassembler les équipes autour d’un événement fédérateur. La compétition pour le plaisir a aussi permis à chacun de s’ouvrir, montrer sa propre stratégie de programmation et ses compétences. 

8. Quels ont été, selon vous, les points les plus positifs dans votre collaboration avec CodinGame ? Auriez-vous des suggestions ou pistes d’amélioration à proposer ?

Je proposerais la possibilité de faire interagir des équipes plus grandes. Nous avions décidé de créer des équipes de 6 personnes car il y avait aussi des puzzles à résoudre et des activités manuelles pendant le challenge, mais nous nous sommes aperçus que ça a rendu la participation difficile pour certains. Dans l’idéal, avoir la possibilité de créer des équipes de 4 à 6 personnes, en faisant participer activement tout le monde à l’écriture du code serait parfait ! La programmation en binôme est aussi une bonne option. Nous avons essayé de l’instaurer et a été très bien reçu.

9. Et pour le futur, envisagez-vous d’autres événements de ce type ?

Oui ! Une vaste majorité de nos ingénieurs a demandé à Opower de continuer à organiser des événements avec CodinGame. Nous allons donc organiser un nouvel événement prochainement !



-------

Quelques retours de l’équipe technique d'Opower :


« J’ai réellement apprécié la compétition sur CodinGame. La plate-forme propose des jeux créatifs et exaltants qui permettent aux développeurs de tous niveaux et langages de s’affronter de façon ludique. La possibilité de tester son code contre celui des autres équipes rend le jeu particulièrement amusant, puisque ça permet de voir comment sa propre logique réagit face à celle des autres. Ça permet aussi d’analyser et essayer de comprendre quel « cerveau » les autres équipes ont crée et de développer des solutions capables de contrer leur stratégie. Je pense que c’est un super site, non seulement pour les challenges de code, mais aussi pour s’améliorer à travers le travail des autres tout en s’amusant. »
Nowell Strite, Opower Software Engineer


« J’ai réellement aimé le challenge CodinGame ! J’ai particulièrement apprécié le fait qu’aucune piste ou algorithme ne sont donnés. Cela permet à tout le monde d’entamer le processus de réflexion dès le début et de se poser des questions de base du type: Comment je fais pour me déplacer ? Comment je fais pour ne pas tomber ? Comment je fais pour ne pas me faire éliminer ? Comment je fais maintenant pour éliminer les autres ? Etc.  C’était réellement intéressant de jouer contre les autres participants en essayant de décortiquer leur stratégie pour mettre en place une meilleure. »
Caleb Astey, Opower Software Engineer

Back to the Code - Bilan du Contest

0          
Retour aux contests multijoueurs avec cette édition spéciale "Back to the Code". Les participants avaient 8 jours pour aider Marty et Doc à récupérer l'Alamanach avant que Biff Tannen le trouve. Pour ce faire, ils pouvaient utiliser une arme secrète : retourner dans le temps et inverser le cours des choses... pour le meilleur ou pour le pire. 




OVHAsoboStudiosCERNNintendoZenikaSFEIRVirbacAllegorithmicAmadeusDish,  AlcuinBlaBlaCar et Osaxis ont sponsorisé le challenge et ont proposé plus de 120 opportunités dans 11 pays: Canada, France, Inde, Luxembourg, Pologne, Espagne, Suisse, Turquie, Royaume-Uni, Ukraine et Etats-Unis.

Un grand merci à eux ! 



Code of The Rings - Bilan Final du Contest

0          
Samedi 25 Juin, c'était Code of the Rings, notre tout premier contest en mode optimization. Les participants avaient maximum 24 heures pour coder une solution à un problème et optimiser leur programme.
Le plus intéressant est que c'était très facile de commencer et avoir une solution qui marche, mais plus complexe de produire le code le plus efficace.




OVHAsobo Studios,  Nintendo,  ZenikaSFEIRVirbacAllegorithmicAmadeusDish et Alcuin ont sponsorisé le contest et ont proposé plus de 120 jobs dans 11 pays: Canada, Espagne, France, Inde, Luxembourg, Russie, Roumanie, Turquie, UK, Ukraine et USA

Un grand merci à eux !




Winamax recrute ses développeurs avec CodinGame

0          

Winamax, n°1 du poker en ligne, a choisi CodinGame pour l’accompagner dans la détection de programmeurs de talent à travers un challenge d’Intelligence Artificielle.

winamax-pokerchip-race-codingame.png

Une plate-forme de haut niveau aux nombreux enjeux techniques

La recherche et le développement informatique est un enjeu crucial pour Winamax qui est en recherche constante de développeurs talentueux. De fait, l’activité d’opérateur de jeu en ligne (poker et paris sportifs) implique de faire face à de nombreux défis techniques : informatisation des règles de jeux, problématiques de sécurité et disponibilité de la plate-forme pour supporter un grand nombre de transactions qui s’opèrent en temps réel et un nombre très élevé de joueurs en simultané.

Proposer des fonctionnalités robustes et innovantes ainsi qu’une plateforme performante nécessite que l’entreprise s’entoure d’une équipe technique d’excellence : l’environnement technique en place et les contraintes liées aux jeux d’argent ne laissent pas de place à l’erreur.

Le processus de recrutement initialement en place chez Winamax pour identifier ces profils de haut niveau intégrait une combinaison d’entretiens et de tests techniques. Cette démarche avant tout qualitative ne permettait cependant pas d’identifier suffisamment rapidement les talents du niveau souhaité.

Afin de maximiser ses chances de trouver des candidats experts qui justifient de très fortes compétences et d’une capacité à travailler sur des projets innovants, Winamax a choisi l’offre de CodinGame, qui associe challenges de programmation en ligne permettant de mettre en lumière les performances opérationnelles des développeurs à travers le jeu et approche événementielle favorisant la rencontre avec les meilleurs talents.


Un challenge d’IA sur le thème du poker pour repérer les talents

Un concours de programmation sur mesure est alors créé en collaboration avec les équipes de Winamax : “PokerChip Race”, véritable compétition d’intelligence artificielle en temps réel sur le thème du poker, voit le jour. Chaque joueur doit programmer l’IA qui lui assure que le déplacement optimal de ses jetons de poker sur un espace délimité (table de poker).

Pendant deux semaines, le challenge rassemble près de 1000 joueurs en ligne sur la plateforme CodinGame, avant une finale réalisée dans les locaux de Winamax, à laquelle sont conviés les 50 meilleurs participants du classement. Grâce à ce dispositif, l’équipe technique de Winamax a pu analyser les programmes des candidats et rencontrer les plus inventifs et les plus pertinents. Cette approche qui associe pré-qualification technique en ligne et convivialité a permis de détecter des profils experts sans perdre de temps et en se basant sur un élément factuel : la qualité du code produit pendant les épreuves.
Poker_Chip_Race_UI_03_850px.jpg

Suite au challenge, Winamax a ainsi pu recruter 2 développeurs à haut potentiel qui se sont parfaitement intégrés à l’équipe actuelle et la société envisage de réaliser de nouveaux événements recrutement avec CodinGame.

« Le recrutement de notre Staff technique est pour nous un axe stratégique. La qualité de notre service repose sur un positionnement premium qui nécessite de s’appuyer sur une plateforme technologique fiable et performante. Les développeurs sont au cœur de ce dispositif. Grâce à CodinGame, nous avons pu rencontrer des profils passionnés et experts en un temps record, à travers une approche qui bouscule les pratiques de recrutement classiques», conclut Catherine Bandza, Responsable Recrutement @Winamax.

5 Techniques de vente que tout recruteur Tech se doit de maîtriser.

0          

Ce n’est plus un mystère: Recruter des développeurs de talent est l’un des plus grands challenges auquel doivent faire face les entreprises tech aujourd’hui.
J’ai eu la chance de travailler au sein d’équipes commerciales très talentueuses avant de rejoindre CodinGame et de me spécialiser dans l’industrie du recrutement tech. A travers mon nouveau rôle, j’ai pu découvrir des équipes RH de tous types d’entreprises autour du monde, de la  start-up dynamique aux très grandes entreprises. Cette expérience m’a permis de réaliser que quels que soient les moyens humains et financiers investis à essayer d’attirer les meilleurs talents, la plupart des entreprises peinent encore à trouver le parfait développeur.
La pénurie de développeurs est souvent invoquée pour expliquer le manque de résultats en termes de stratégie RH. Cependant, même s’il y a aujourd’hui plus de postes ouverts que de développeurs, le déséquilibre entre l’offre et la demande n’est pas la seule raison pour expliquer ce maigre résultat. Voici une série de conseils pour vous aider à mieux recruter.



5 Techniques de vente que tout recruteur Tech se doit de maîtriser


Historiquement, le métier des recruteur a toujours été de se focaliser sur l’identification de talents. Les candidats, de leur côté, devaient démontrer aux équipes RH pourquoi ils étaient la bonne recrue.
Aujourd’hui, dans l’industrie tech, le rapport de force est totalement inversé. La plupart des développeurs ne sont pas en recherche active d’emploi et la compétition entre entreprises pour les convaincre est extrêmement exacerbée.
Tout comme les commerciaux, les recruteurs tech doivent maintenant faire face à la concurrence et expliquer aux candidats potentiels pourquoi leur entreprise est plus attractive que celle des autres. Cependant, tandis que les équipes de vente sont préparées à séduire les clients potentiels, à les écouter, à comprendre leur objections et à les contourner, les équipes RH, quant à elles, peuvent se sentir désarmées face à cette situation.


Pour cette raison, voici 5 techniques de vente que tout recruteur tech devrait maîtriser:


1.LA REGLE DES “5 POURQUOI”


Une des règles principales qu’un bon commercial doit toujours garder en tête est qu’écouter vaut mieux que parler. Avant de convaincre un prospect, vous devez comprendre quelles sont ses principales difficultés. Quand il s’agit de recruter des talents tech, c’est exactement pareil.
Ce serait totalement faux d’assumer que les seules choses qui motivent un acheteur sont le prix et la qualité d’un produit, comme il serait totalement faux d’assumer que les seules choses qui motivent un professionnel sont le salaire, le rôle et la localisation du poste.

La règle des “5 pourquoi” est une théorie basée sur le fait que dans le but de comprendre la racine d’un problème ou d’une décision, vous devez poser 5 fois la question “pourquoi”. En gardant en tête cette règle, vous allez pouvoir comprendre ce qui motive réellement votre candidat potentiel.
Plus vous écouterez votre candidat et mieux vous comprendrez ses motivations, ce qui vous permettra de lui faire une proposition adaptée à ses aspirations.
2. NE SOYEZ PAS TROP INSISTANT


Un bon commercial doit être capable de convaincre un acheteur potentiel sans avoir l’air trop insistant. Quand on en vient aux candidats, c’est la même chose.


La plupart des recruteurs tech que j’ai rencontrés passent énormément de temps à chercher des talents via LinkedIn et à envoyer des propositions d’emploi à tous leurs candidats potentiels. Cette stratégie non seulement prend beaucoup trop de temps pour un faible résultat (combien de développeurs prennent la peine de répondre à vos InMails ?), mais en plus vous empêche de créer une réelle relation avec eux.


Au lieu d’aborder directement la discussion sur l’axe du recrutement, les équipes d’acquisition devraient pouvoir se focaliser sur bâtir une relation durable avec les candidats. En les invitant à des soirées, en organisant des conférences tech et en essayant de comprendre l’humain avant tout, vous aurez un impact beaucoup plus puissant et productif.


3.ELARGISSEZ VOTRE SOURCING


En tant que commercial, on vous apprend à ne jamais négliger un prospect et le processus de qualification des prospects est le pilier de base dans une stratégie de génération de leads.
De la même manière, un bon développeur est quelqu’un qui aime résoudre des problèmes et qui est passionné de programmation. Or, la passion n’est pas facile à retranscrire sur un CV.


Les entreprises se focalisent trop sur les diplômes et les expériences professionnelles au lieu de se concentrer sur ce qui compte réellement : le talent.
Parrot en est un très bon contre exemple. Parrot est une entreprise incroyable, non seulement pour leur esprit d’équipe mais aussi parce que leur projets sont  techniquement passionnants.


L’année dernière, ils ont décidé d’organiser une compétition de programmation d'Intelligence Artificielle appelée “Game of Drones”. La compétition a duré pendant 2 semaines, a rassemblé plus de 2 000 développeurs et Parrot a invité les 50 meilleurs participants à un Open Day special dans leur locaux, pour qu’ils rencontrent leurs équipes et découvrent les projets sur lesquels ils travaillent.
Et non seulement le gagnant de la compétition a accepté l’invitation à participer à l’Open Day, mais il s’avère qu’il était professeur de musique professionnel et que programmer n’était pour lui qu’un passe temps.
Après de nombreuses discussions, Parrot a réussi à le convaincre de rejoindre leur équipe et de faire de la programmation son métier.


Nous voyons tous les jours des développeurs talentueux, écartés par les entreprises comme candidats potentiels car ils n’ont pas assez d’expérience ou parce qu’ils ne sortent pas d’une école prestigieuse, même s’ils ont prouvé qu’ils étaient des programmeurs brillants.
Sponsoriser des compétitions de code et inclure des puzzles de programmation au coeur de votre processus de sourcing est un excellent moyen de benchmarker vos candidats sur une base technique (et de ce fait objective) mais aussi de vous aider à améliorer votre marque employeur, en montrant à la communauté de développeurs que vous êtes une entreprise tech friendly :)


4. SOYEZ INNOVANT - FAITES PARTICIPER VOTRE EQUIPE R&D !


Il n’y a pas de surprise ici. Pour convaincre vos prospects, vous devez les comprendre. En termes de recrutement, votre meilleur argument pour convaincre un développeur c’est votre équipe R&D. En faisant participer votre équipe tech au processus de recrutement, vous serez plus à même de créer une relation avec la communauté et votre marque employeur ne sera que meilleure.


En parallèle, en tant que recruteur tech, vous devriez vous considérer comme un membre totalement intégré de votre équipe tech. En allant à la rencontre de votre équipe technique et en essayant de comprendre vos collègues et leurs univers, vous aurez une meilleure vision de leur challenges quotidiens et vous pourrez mieux identifier le bon talent susceptible de pouvoir vous rejoindre.
5. IL NE S’AGIT PAS QUE DE SE VENDRE
Pour créer une équipe solide, il ne suffit pas de recruter des développeurs brillants, il faut aussi savoir leur poser des défis et faire en sorte qu’ils aient envie de rester.


Même si nous sommes tous conscients que garder un faible taux de turnover est crucial, il peut parfois être difficile d’identifier quels levier doivent être activés. Quand il s’agit de convaincre des talents, il n’y a pas que les primes et avantages qui séduisent. Garder une relation de confiance avec chaque membre de votre équipe technique vous aidera a mieux comprendre les aspirations de chacun et à mieux interagir avec eux.

Et vous, avez-vous mis en place une stratégie de recrutement adaptée aux profils tech ?

There is No Spoon - Bilan Final du Contest

0          
Samedi 25 Avril, c'était There Is No Spoon, premier contest de l'année en mode solo. Les participants avaient maximum 4 heures pour créer un programme capable de réguler le flux de munitions d'un APU au service de la guerre contre les Sentinelles.

 


SFEIR, Asobo Studios, Sarbacane Software, Aubay, OVH Group, Zenika, SOAT, Enablon, Feerik Games, Virbac et Dish ont sponsorisé le contest et ont proposé plus de 140 jobs dans 7 pays: France, UK, USA, Luxembourg, Canada, Espagne et Inde.


Un grand merci à eux !