Entretien avec Frédéric Marcoul, Directeur R&D Back Office chez Spotter

Restez en contact, suivez CodinGame for Work
Dans un précédent billet, nous vous présentions Dimitri, fraîchement embauché par la société Spotter. Aujourd'hui nous donnons la parole à Frédéric Marcoul, Directeur R&D Back Office de cet éditeur à la pointe de la technologie, qui nous explique ce qui l'a séduit dans le concours et qui revient sur sa rencontre avec Dimitri.



« Considérer une candidature sans à priori et évaluer quelqu’un sur la logique qu’il met en œuvre pour développer » 




Bonjour Frédéric, pouvez-vous vous présenter et présenter Spotter ?

Spotter est un éditeur de logiciels. Nous éditons et commercialisons des solutions et applications pour les métiers de la Communication, du Marketing et de la Gestion des Risques. Notre domaine d'expertise est le text mining et la mesure des opinions sur les médias en ligne, et notamment les médias sociaux. La société emploie aujourd’hui 40 salariés dont une partie à l’étranger. L'innovation est au cœur de notre développement et nous avons un programme de R&D ambitieux à mener. En tant que Directeur R&D Back Office, je suis donc régulièrement à la recherche de nouveaux talents pour venir renforcer nos équipes.  


Pourquoi avoir choisi les challenges CodinGame pour vos recrutements ?

Des expériences décevantes avec des cabinets de recrutement nous avaient conduits à ne plus externaliser nos recrutements. Nous gérions l’embauche de nos développeurs en interne, avec des méthodes classiques. Dans ce contexte, la difficulté est d’arriver à identifier des profils de passionnés, sachant que les qualités que nous recherchons en priorité chez un candidat sont la curiosité et le goût pour les technologies. Quand nous avons découvert les challenges CodinGame, l’aspect ludique de la compétition, combiné à l’idée de sélectionner quelqu’un sur sa manière de réfléchir, de résoudre des problèmes, constituaient une vraie valeur ajoutée et nous avons décidé de tenter l’expérience. 

Quels profils recherchiez-vous ?

Pour notre pôle R&D, nous recherchons traditionnellement des profils de développeurs Java / J2EE plutôt expérimentés. Mais suite au challenge, nous avons recruté Dimitri qui est un vrai contre-exemple. Le fait qu’il n’ait à son actif que deux années d’expérience professionnelle contraste réellement avec la qualité de son code, qui est ressortie dans ses réponses au concours. Dimitri sait également faire preuve de proactivité et de curiosité dans son travail. Sans le CodinGame, nous n’aurions peut-être jamais repéré ce profil qui nous satisfait complètement. 

Quels sont pour vous les principaux avantages des challenges CodinGame ?

Les mots qui me viennent sont : efficacité, précision et rapidité. Sur le papier, les développeurs ont du mal à se vendre, à présenter leurs compétences réelles. C’est tout à fait ce qui s’est passé pour Dimitri. Alors que son CV ne nous aurait pas naturellement conduits à aller vers lui, le concours nous a permis de considérer sa candidature sans à priori. Nous avons pu observer comment il structurait son raisonnement, quelle logique il mettait en œuvre pour développer. Et cela nous a convaincus qu’il serait un excellent élément.

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire